Au début de cette aventure, nous associions beaucoup le voyage à la découverte d’un pays et des merveilles qu’il recèle. C’est effectivement une grosse part d’un voyage autour du monde. Par contre à force de voyager, nous nous sommes rendus compte qu’une part encore plus importante de cette aventure était reliée aux rencontres faites sur la route. Ces rencontres permettent parfois de mieux connaitre un endroit, parfois de rendre des moments ordinaires beaucoup plus agréables ou parfois tout simplement de vivre des moments extraordinaires en bonne compagnie dans des endroits merveilleux. Puisque nous y pensons souvent et que nous voulons garder ces personnes toujours plus vivantes dans notre mémoire, nous avons eu l’idée d’un hommage à nos rencontres autour du monde. Un gros merci à ceux qui ont partagé notre route!

Avant de commencer avec les remerciements

Pour ceux qui ne le savent pas, nous sommes à l’origine du groupe Facebook Familles autour du monde 2019-2020 (les dates changent pour chaque cohorte). Le but principal lors de la création du groupe était d’avoir un outil pour rejoindre d’autres familles autour du monde lors de notre voyage.

Au début, nous pensions être une dizaine tout au plus à partager sur le groupe et nous sommes flabergastés de voir qu’aujourd’hui nous sommes plus de 1 400 personnes sur le groupe. Ça en fait des familles qui voyagent autour du monde cette année ou prochainement!

Alors, le premier hommage va à toutes les familles du groupe que nous avons rencontré ou pas. Vous êtes toutes en quelque sorte une partie intégrante de notre voyage.

Donc, vous comprendrez que le groupe a été d’une grande aide pour faire des rencontres autour du monde cette année, mais le hasard a beaucoup aidé aussi …

Rencontres en Amérique du Sud

Les deux frères de notre premier hostel à Ica. Deux heures à se faire raconter Ica et une petite virée au bar avec l’un d’eux pour David. 🍻 Hic, ce fût une belle fiesta de la patria et une première anecdote d’une longue série.
Michel ou Miguel, on ne sait toujours pas (voir l’article). Rencontré à Nazca, il a été notre premier entremetteur pour trouver un chauffeur à la journée. Ce fût bref, mais nous avons eu un bon moment avec lui en même temps que nous faisions nos premières armes en négociation.
Laure et sa famille. Première rencontre grâce au groupe Facebook. Une première fois à Arequipa et une autre à Pucon. À chaque fois ce fût des moments agréables et une bonne validation pour nos premiers constats de tourdumondiste (ce n’est pas toujours rose même dans les autres familles).
Les Bretons (Emmanuelle, Yves, Arthur et Jules) première rencontre marquante et découverte de HomeExchange (Merci les Bretons!). Nous les avons rencontrés par hasard dans notre hôtel de Puno en même temps que Marie, Michelle et Thimothée. Ces derniers font un voyage impressionnant en voilier pendant 4 ans. Nous avons croisé les Bretons à plusieurs reprises sur la route en Amérique du Sud et à chaque fois ce fût agréable et des bons souvenirs.
Catherine et Daniel. Nos premiers Québécois rencontrés sur la route (si nous excluons la petite famille rencontrée rapidement sur le Machu Picchu et ceux rencontrés au terminal de bus à Nazca). Nous étions au fin fond de la Bolivie à Torotoro.
Sarah, Charles et Paola nos fidèles compagnons pour l’exploration des merveilles de la région de Torotoro. Comme dans un conte, notre groupe grossissait à mesure que nous approchions de l’excursion. Un autre anecdote cocasse (pour nous du moins) avec Charles comme nous le racontions dans notre l’article.
Notre groupe Canado-Franco-Belge du tonnerre pour notre expédition dans le sud Lipez et dans le Salar. Au début, nous partions avec Les Bretons, mais le destin en a voulu autrement et la plus grosse portion de notre expédition fût avec Clément Alexis, sa blonde, Romance, Émeline et Almondys. Les décors étaient sublimes, mais ces rencontres en ont fait un souvenir vraiment exceptionnel.
Notre groupe de transition (Magali, Séverine et les autres) entre la Bolivie et San Pedro de Atacama au Chili. Ces deux jours de transport ont été beaucoup plus faciles avec eux.
Jean-Pierre et sa femme. Nous aurions pu écouter ses histoires pendant des heures. Une rencontre improbable au sommet d’une montagne à San Carlos de Bariloche. Un homme de passion dans des voyages hors du commun (terre de Baffin, Antarctique, etc.). D’ailleurs lors de notre rencontre, il attendait de rejoindre le brise-glace qui allait permettre à l’hélicoptère d’emporter son groupe voir les bébés Manchots en Antarctique pour la deuxième fois. Notre voyage semble risible en comparaison des aventures de ce couple à la retraite.
Nous étions très excités par notre voyage à Los Antiguos, un petit bled perdu sur la route de la Patagonie Argentine. Noelia nous a encore plus crinqué dans le bus menant au petit village qui est un vrai joyau à découvrir si vous allez en Argentine. Pur hasard, elle était une connaissance d’une autre de nos rencontres à Los Antiguos, Frederico de Chelenco Tours. Nous passions par son agence pour faciliter nos visites et il s’est assuré que nos expéditions à Los Antiguos soient un succès malgré plusieurs problèmes comme le désistement de l’autre membre du groupe ou encore, les caprices de l’unique guichet du village.
Thibeau et Magalie, le couple de Français qui vivaient en Ontario rencontré dans le bus de Los Antiguos vers El Calafate. Des heures de discussion enrichissante qui sont un bon exemple que les longs trajets en bus peuvent avoir du bon parfois.

Rencontres en Afrique

Céline et Rafael que nous avons intégré à notre famille durant nos deux semaines dans ce pays. Le temps de traquer le Big Five dans le Kruger, faire un petit saut au Swaziland et visiter Le Cap et ses environs. Nous les avons croisé deux autres fois. Rapidement en Nouvelle-Zélande, l’espace d’une journée et ils ont même modifié leur itinéraire pour venir passer presque un mois avec nous en Indonésie. À chaque fois ce fut des bons moments.

Rencontres en Asie

Alexandra et son fils rencontrés sur la plage à Varkala. Les enfants ont combattu les piqures de méduses pendant que les parents papotaient.
Tom, Brigitte et leurs trois enfants rencontrés en même temps que Alexandra. Grâce à eux, nos enfants ont compris que la langue n’était pas un obstacle pour se faire des amis. Les parents parlaient Français, mais leurs enfants seulement le Néerlandais.
Noël avec nos amis Martin et Nathalie qui ont accepté de venir nous rejoindre pour les fêtes. Ils ont même accepté de nous partager afin de faire un souper de Noël avec une autre famille autour du monde.
Le BEST EVER party du jour de l’an en Thaïlande. En fait, il a duré plusieurs jours sur Koh Tao. Nathalie, François, Annick, Martin, Alix, Marc-Olivier et leurs enfants. Sans eux, le nouvel an aurait été assez moche. Sour + alcool de votre choix pour un party réussi! Nous avons retrouvé Les Lespériuz (Alix et Marc-Olivier) à Krabi et Koh Lanta et tant mieux puisque c’était deux destinations moins dans nos goûts surtout après la tempête Pabuk.
Les Belziles, Pascal, Audrey, Antoine et Lily l’autre clique de Baie-Comeau que nous avons rencontré à Ao Nang grâce à Annick et Martin (Koh Tao baby!). Nous avons tout de suite eu un bon feeling avec eux. Assez pour décider de faire une petite pause du Viet Nam quelques mois plus tard pour passer une semaine à Hoi An en leur compagnie. Une super semaine chez monsieur Rivard 🤣.
Josiane et sa gang avec qui nous avons partagé notre super restaurant de Siem Reap.
Mathieu Desrosiers et sa petite famille qui ont fait de notre bref passage à Phnom Penh un moment agréable autour d’un bon souper. Nous les avons croisé par hasard au restaurant et nous les avons forcé à se joindre à nous!
Richard, Annie, Elizabeth et Delphine qui étaient parmi les premiers membres du groupe Facebook. Après une première rencontre avant le départ, nous souhaitions renouveler l’expérience en voyage. Le nord du Viet Nam avec comme base Hanoï et Bali furent deux occasions de passer du temps avec eux sur la route.
Carine, Luc et leurs trois garçons que nous avons découvert lors d’une journée surf à Bali avec d’autres familles du groupe Facebook (Richard, Annie, Céline et leurs enfants). Ils nous ont tellement aimé 😉 qu’ils ont décidé de venir avec Céline et nous pour visiter le parc de Komodo. Une belle gang pendant 4 jour sur un bateau à profiter de la vie. Vraiment un moment fort du voyage avec un groupe du tonnerre.
Poly et sa petite famille que nous espérions croiser sur la route depuis notre rencontre à Québec avant le départ. À chaque fois, il était un peu en avance ou quittait trop vite une destination pour que nous puissions les croiser. Dernière chance en Indonésie où la petite famille a modifié son itinéraire afin de pouvoir passer deux jours avec nous et d’autres familles qui étaient dans le coin à ce moment. Charles, Tanya et leurs enfants, une autre famille sur la route, se sont joints à nous pour une méga rencontre des familles à Ubud.
Anaika, Romain et leurs enfants qui, comme nous, passaient le temps à Kuala Lumpur. Nous avons uni nos efforts pour faire quelques petites visites et passer du bon temps ensemble.
Hugo, Martine et leurs enfants. À chaque fois qu’on entend un accent québécois, nous sommes irrésistiblement attirés. Nous les avions spotté en commandant notre café au musée des sciences de Kuala Lumpur. C’était notre dernière soirée dans la ville, mais n’empêche nous avons pris le temps de se commander du McDo avec Grab pour passer un autre bon moment avec une famille sur la route. Hugo étant journaliste, nous avons même eu droit à une mention dans un article d’Urbania.

Rencontres en Océanie

Jules et sa petite famille rencontrée sur notre premier camping gratuit en Nouvelle-Zélande. Une super rencontre renouvelée plusieurs fois pour vivre la vraie van life. Ils nous ont même permis de trouver Pauline et sa petite famille avec qui nous parlions sur le groupe, mais sans réussir à se rejoindre. Sacré WiFi limité quand tu es en camping.
Grégory et sa petite famille à qui nous avons refilé notre « équipement de camping » juste avant de quitter pour la Polynésie. Une rencontre brève, mais à renouveler un jour.
Delphine, Nico, Lauren, Antoine et leurs enfants. Les naufragés de Rangiroa et Fakarava avec qui nous avons découvert ces îles magnifiques. David a aussi partagé plusieurs souvenirs incroyables des profondeurs avec Delphine et Nico (le dauphin qui fait le beau pour se faire gratter 🤩). Même un premier jogging du tour du monde pour les deux hommes sur la route de Rangiroa. Mon Dieu qu’il fait chaud même une fois le soleil couché! Le paradis c’est beaucoup mieux avec des amis.

Rencontres en Europe

Amorgos a été notre coup de coeur des îles grecques et encore plus puisque nous avons découvert les décors de cette île avec une charmante famille Franco-Italienne (Noémie et Stefano) et leurs enfants. Nos deux familles étaient en mode vie à la Grecque sans stress et en mangeant de la bouffe incroyablement délicieuse.

Et bien d’autres …

Nous avons fait plusieurs autres rencontres sur la route et nous en oublions surement. Il est presque impossible de toutes les nommés. Alors si vous n’êtes pas dans cet article … que ce soit des chauffeurs (Gajju my friend!), des couples ( comme Marie-Claude et Jessie, le couple de Québécois rencontrés à Cat Ba), un hôte (Merci Maryse pour nous avoir fait mieux comprendre l’Inde) ou autres, nous pensons quand même à vous. Notre voyage n’aurait jamais été aussi intéressant sans toutes ces rencontres. Alors un gros merci à vous d’avoir été sur notre route!

À la maison …

Cette aventure se termine pour nous jusqu’à la prochaine. Dans le but de garder ces amitiés vivantes et de continuer à vivre notre voyage, n’hésitez jamais à passer nous voir. Si vous passez proche de Repentigny au Québec, vous êtes toujours les bienvenus chez nous. Sinon, nous n’hésiterons pas à vous faire signe quand nous serons par chez vous dans une prochaine aventure.

Vive les rencontres sur la route!!!

(Visité 243 fois, 1 visites aujourd'hui)

2 Commentaires

  1. carmen plasse 16 septembre 2019 at 1:42

    bravo que j ai aimé vous suivre dans ce beau voyage au tour du monde des merveilleuses photos et des endroits merveilleux j ai voyagé avec vous

    1. David 16 septembre 2019 at 2:34

      Merci pour les bons mots!

      Il y a une tonne d’articles en attente de publication. Nous voulons compléter ceux du tour du monde et partager nos prochaines aventures.

      Un bon souvenir pour nous et peut-être d’autres idées de voyage pour vous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.