Dans cette série d’articles, vous découvrirez les récits de familles ayant fait un voyage au long cours. Nous espérons que ces portraits aideront à démystifier ce type de voyage pour les familles qui voudraient se lancer dans l’aventure. Nous ajouterons d’autres récits fréquemment. C’est souvent par l’exemple qu’on peut faire une différence. Alors si vous recherchez une dose de motivation ou le petit coup de pied dans le derrière qui manquait pour faire le saut, continuez à lire!


Notre route – Témoignage d’une famille

  • Les membres de la famille et l’âge:
    Jean-Olivier (36 ans), Yolaine (37 ans), Clara (9 ans), Anaïs (8 ans), Maxence (6 ans), Ludovic (4 ans) et Léane (1 ans)
  • Elle ressemble à quoi votre famille?
    Papa ingénieur, maman enseignante, mais au foyer depuis 6 ans. Nous sommes une famille unie qui souhaite se détacher du mode de vie de consommation et d’horaire pressé dans lequel on vivait.
  • Le pays d’origine de la famille:
    Québec, Canada
  • La date de début et la date de fin du voyage:
    15 août 2016 au 15 août 2017

1. La décision de partir

Qu’est-ce qui a été le déclencheur dans la décision de partir?

Août 2013, on part 2 semaines en tente-roulotte avec les 4 enfants, on se lance l’idée folle de vivre comme ça à l’année longue. En février suivant on part 2 semaines en Floride avec notre tente-roulotte, c’est le bonheur…au retour on prend une décision, c’est ça qu’on veut faire, voyager en roulotte, on veut un cinquième enfant et pour y arriver, on va vendre notre grosse maison de Laval, déménager sur la Rive-Sud et utiliser l’argent de la maison pour financer l’achat des véhicules (camion et roulotte) et payer une partie du voyage.

Comment est arrivé le consensus familial?

Les enfants ont tout de suite été partant, ils adorent le camping.

Quelle a été la réaction de l’entourage?

Nos amis sont à la fois impressionnés de notre courage de partir comme ça avec 5 enfants, envieux un peu et rêveur. Pour ce qui est de la famille, une partie de la famille l’a bien prise, une autre était plus soucieuse…comment allait-on gérer l’éducation des enfants, les dangers, l’argent, etc… Quand on leur a annoncé qu’on avait décidé d’aller au Mexique, là c’était encore pire…

Quelle a été la réaction des enfants?

Les enfants nous ont suivis, et ont été très impatients qu’on puisse partir.

Qu’avez-vous fait de vos emplois?

Congé parental suivi d’un congé sans solde pour papa. Maman était déjà à la maison depuis plusieurs années.

2. Les préparatifs

Combien de temps avant le départ avez-vous débuté les préparatifs?

Les préparatifs matériels ont pris seulement un mois, par contre pendant deux ans, nous avons enregistré des endroits insolites à visiter, des nouveaux parcs nationaux.

Quel mode de transport avez-vous choisi pour vos grands déplacements?

Nous avons un camion, Ford Expedition et une roulotte de 26pieds. Pour notre grande famille, les choix sont limités. One voulait pas devoir monter/démonter la table à diner tous les jours pour y faire un lit. Nous avons quand même 7 personnes à coucher. Le camion nous permet de visiter lorsque nous sommes installés quelque part, sans trainer notre « maison » tout le temps.

En rétrospective je considère que notre « set-up » convenait parfaitement à nos besoins. Mais je trouve aussi qu’il n’y a pas de set-up idéal. Chaque set-up a des avantages et des inconvénients qu’un autre set-up a. Lorsque les enfants grandiront, nous allons peut-être revoir nos besoins, l’idée de convertir un autobus nous attire beaucoup, pour la possibilité de l’aménager à notre goût selon nos besoins.

Si applicable, quelle option avez-vous choisie pour vos billets d’avion et pourquoi?

Pas applicable.

Quels vaccins avez-vous pris et pourquoi?

Nous avons pris des vaccins pour aller au Mexique, je n’ai pas en tête les noms. Était-ce un bon choix, personne n’a été gravement malade…sans les vaccins je ne sais pas si on aurait été plus malade…

Avez-vous fait le plein d’équipement ou vous êtes partis avec ce que vous aviez déjà?

Nous avons acheté des choses que finalement nous n’avons pas vraiment utilisées, par contre d’autres équipements nous ont été très pratiques comme les manteaux multicouches pour les enfants puisque nous avons rencontré toutes les températures (de la neige jusqu’aux 30 Celsius).

Quel arrangement avez-vous pris pour l’école sur la route?

Une entente avec l’école pour les 3 plus vieux, un « plan » d’éducation que nous avons présenté. Au final l’école n’a fait aucun suivi.

Quel type d’assurance vous avez utilisé, avec qui et pourquoi (santé, bagages, etc.)?

Nous avons informé notre assurance automobile pour un séjour prolongé à l’extérieur du Québec, nous avons souscrit une assurance automobile pour le Mexique. Pour l’assurance santé, notre assurance collective couvrait déjà les voyages à l’étranger.

Aviez-vous un permis de conduire international?

Aucun permis de conduire international

3. L’itinéraire

Quel pays avez-vous visité et pourquoi?

Canada, USA, Mexique.

Le Canada parce que c’est notre pays, qu’il est tellement beau et que nos enfants doivent le découvrir.

Les USA parce que c’est sur le chemin, mais aussi parce que c’est si vaste, la diversité de la faune, des paysages est tellement impressionnante.

Le Mexique parce qu’à force de lire les aventures d’autres voyageurs, on voulait voir le vrai Mexique. Pas celui des tout inclus. Il nous fallait aussi de la chaleur, donc 2 mois de mi-décembre à mi-février étaient bien vus :-).



4. Le budget

Comment avez-vous financé le voyage?

Une partie du voyage a été financé par un long congé parental, par la suite des économies personnelles et les prestations pour famille des 2 paliers de gouvernement.

Combien aviez-vous prévu pour le voyage?

On pensait s’en sortir à 2 000$ par mois, donc autour de 25K $

Quel a été le budget réel et qu’est-ce qui explique les différences?

Finalement notre budget final tourne plus autour de 30K à 35K$. En route nous nous sommes équipés de panneaux solaires, le Mexique a coûté plus cher que ce qu’on pensait pour y entrer (assurances, péage sur l’autoroute, visas pour tout le monde, permis d’importation de l’auto…). Vers la fin du voyage, j’ai commencé à travailler à distance, on a donc décidé de s’offrir un peu plus de luxe en campant dans des campings plus dispendieux. Le traversier pour les îles de la madeleine n’était pas prévu, on voulait se l’offrir, une facture de 1000$ juste pour traverser avec la roulotte.

Avez-vous minimisé vos frais de retrait à l’étranger et, si oui, comment?

L’utilisation de la carte de débit Tangerine dans les guichets Bank of America sans frais supplémentaires. Sinon nous utilisions notre carte de crédit. Nous nous sommes pas vraiment attardés aux frais encourus par l’utilisation de notre carte de crédit.

Aviez-vous un abonnement ou des cartes pour l’hébergement ou les vols (fidélité, points, hostel, etc.)?

Non.

Aviez-vous obtenus des commandites pour votre voyage, de l’équipement ou autres choses?

Non.

5. Sur la route

Quels moyens de transport avez-vous utilisé principalement durant le voyage?

La voiture, on découvre tellement en parcourant les pays en voiture plutôt qu’en avion.

Quels types d’hébergement avez-vous utilisé durant le voyage?

Camping privé (très peu), camping dans les parcs nationaux canadiens et américains, camping sauvage en nature….mais aussi dans les stationnements d’autoroute, Wal-Mart, Cracker Barrel, Visitor Center.

Comment a été la vie de famille sur la route (la routine, l’éducation des enfants, etc.)?

Une fois une nouvelle routine bien installée, la vie sur la route se passait aussi bien, sinon mieux, que la vie à la maison.

Comment communiquiez-vous avec vos proches (l’internet, le cellulaire, la carte SIM internationale, etc.)?

Principalement internet. Nous avons souscrit un abonnement prépayé à Cricket Wireless pour avoir du LTE illimité aux USA, Canada et Mexique. Avec cet abonnement nous utilisions Google Hangout Phone pour téléphoner gratuitement partout au Canada et USA.

6. À la maison

Qu’avez-vous fait de votre maison ou appartement et pourquoi?

Nous avons loué la maison pendant toute la durée du voyage, c’était une excellente décision.

Comment avez-vous géré vos affaires à distance (maison ou appartement, courrier, impôts, etc.)?

La famille proche est venue chercher le courrier et à mi-chemin, en février, nous a envoyés le tout par courrier.

Aviez-vous pris d’autres arrangements pour certains services (téléphone, RAMQ, procuration, etc.)?

Non.

Comment a été le retour à la maison et au travail?

Par moments difficiles. Notre esprit est encore en voyage. Le rythme quotidien ne nous convient pas. Les intérêts et habitudes des gens qu’on côtoie ne nous rejoignent plus pour certains. Nous avons beaucoup changé en voyage…ce qui n’est pas le cas des gens qui sont resté ici et ont continué leur train train quotidien.

7. Les bons coups et les moins bons

Quels ont été vos 5 indispensables dans votre valise durant le voyage?

Manteaux multicouches pour tous. Serviettes de plage ultramince qui sèchent rapidement.

Quels sont les plus beaux souvenirs de votre voyage et pourquoi?

Les parcs nationaux de Yellowstone, Bryce Canyon, Sequoia, Carlsbad Cavern et White Sand National Monument, tous des endroits uniques et différents les uns des autres. La vie au Mexique, la simplicité, l’authenticité. Notre passage aux îles de la madeleine, on a adoré l’ambiance qui y règne.

Quel a été le pire souvenir de votre voyage et pourquoi?

Vol de nos vélos à Las Vegas. On s’est senti espionné, dépourvu de ressource pour réagir.

Avez-vous des trucs qui ont facilité certains aspects du voyage (pour les vols, l’hébergement, l’éducation, etc.)?

L’utilisation des multiples applications pour trouver des campements gratuits. Chercher des activités hebdomadaires ou mensuelles gratuites dans les grandes villes. Laisser les enfants cheminer par eux-mêmes dans l’éducation et profiter de chaque occasion pour intégrer l’apprentissage dans la vie quotidienne (faire des math en faisant de la cuisine, apprendre ses nombres dans les centaines en faisant de la géo cache, laisser les enfants s’organiser un kiosque de bracelets à vendre et les voir apprendre à converser en anglais par eux-mêmes.

8. Si c’était à refaire

Si vous pouviez revenir en arrière, que feriez-vous différemment?

On irait moins vite dès le départ, il n’y a personne qui nous attend, si on est bien à un endroit, on y restera jusqu’à ce qu’on ressente le besoin de bouger.

En rétrospective, ce voyage a-t-il répondu à vos attentes?

Bien plus que nos attentes.

Qu’est-ce que les membres de la famille ont retiré de ce voyage?

La simplicité, le plein-air, qu’on n’a pas besoin de grand chose pour être satisfait, qu’on peut vivre dans un espace réduit tous ensemble.

Seriez-vous prêts à repartir?

Oui c’est déjà dans les projets.

Un dernier conseil pour les familles qui veulent se lancer dans l’aventure?

Inspirez-vous des autres, mais ne tentez pas de faire pareil. Chaque famille a un rythme de voyage différent, chaque famille a des intérêts différents et chaque famille a des moyens différents. Au final, toutes les familles que l’on a côtoyées ont tous le même objectif, mais chacune y arrive d’une façon différente.

Le texte est celui de la famille avec quelques ajustements de notre part.


L’histoire de cette famille vous a plu et vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à consulter leur page Facebook.

Vous n’êtes pas encore rassasié? Allez voir notre section Ils l’ont fait pour d’autres témoignages de familles ayant fait un tour du monde.

Si vous trouvez nos articles pertinents, aimez notre page Facebook ou abonnez-vous à notre infolettre.

Si vous êtes intéressés ou si vous connaissez une personne qui aimerait partager son témoignage, contactez-nous.

(Visité 217 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire